Tout le monde a de la plaque dentaire. Il s’agit d’une pellicule blanche ou jaune formée de bactéries et de sucre, qui s’installe sur les dents après les repas. Son accumulation n’est pas sans conséquence, d’où la nécessité d’un entretien quotidien. Voici quelques explications pour comprendre la plaque dentaire et ses éventuelles répercussions.

Définition de la plaque dentaire

La plaque dentaire est un enduit d’aliments qui se pose sur les dents après chaque repas et c’est quelque chose de tout à fait normal. Elle est composée de bactéries qui vivent des composants de notre nourriture et de notre salive. Si elle n’est pas éliminée, elle devient la cause principale de l’apparition des caries et de la gingivite.

En effet, si la plaque dentaire n’est pas traitée à temps, elle peut se solidifier et provoquer la formation du tartre. Le brossage des dents après chaque repas reste donc le meilleur moyen de prévenir la plaque dentaire. Encore faut-il que la technique soit efficace.

Les causes de la plaque dentaire

La bouche est continuellement prise d’assaut par diverses bactéries, car tout ce qu’on mange s’installe sur les dents et les gencives. Si les résidus d’aliments ne sont pas enlevés, les bactéries finissent par s’immiscer sur les dents.

Enfants ou adultes ont de la plaque dentaire, mais la quantité dépend de l’hygiène et du taux d’acidité de la salive. La plaque dentaire n’est pas contagieuse, mais si elle n’est pas bien soignée, elle peut à terme causer l’apparition de tartre. Cela peut provoquer non seulement une douleur dentaire intense, mais une odeur désagréable également. Dans les cas les plus graves, les gencives peuvent se déchausser et si rien n’est fait, dans les cas extrêmes, les dents risquent de tomber.

 

Comment traiter la plaque dentaire ?

On ne le dira jamais assez, mais le meilleur moyen de prévenir la plaque dentaire est le brossage régulier des dents. Vous pouvez utiliser une brosse à dents normale ou électrique.

Pourtant, le meilleur moyen d’avoir une hygiène bucco-dentaire optimale est de consulter un dentiste 2 fois par an. N’attendez cependant pas l’instant fatidique pour prendre rendez-vous. Une équipe de spécialistes, en particulier le Dr Léa Rocchi, vous accueillera pour faire un dépistage et un diagnostic bucco-dentaire.