L’halitose ou la mauvaise haleine est un phénomène très connu et affecte de nombreuses personnes. Elle peut être très gênante au quotidien pour les individus qui en souffrent. Au Luxembourg, elle concerne à peu près un quart de la population, que ce soit d’une façon passagère ou chronique. Toutefois, il est important de savoir que la mauvaise haleine n’est pas une fatalité et qu’il existe bien des solutions afin d’en venir à bout.

Le respect d’une bonne hygiène bucco-dentaire

En cas de mauvaise haleine, la première chose à faire est d’adopter une hygiène dentaire complète. Elle passe bien évidemment par le brossage appliqué des dents. À cet effet, les dentistes recommandent de réaliser un brossage de dents durant au moins 2 minutes après chaque repas. Il est possible de faire un bain de bouche après le rinçage. Les fils dentaires ou les jets dentaires hydropulseurs peuvent aussi aider pour enlever les aliments qui sont restés coincés entre les dents.

L’instauration d’une hygiène de vie saine

Une bonne hygiène de vie permet de réduire les facteurs provoquant l’halitose. Une alimentation équilibrée et une hydratation suffisante au quotidien sont très importantes de ce fait. La consommation de tabac est bien entendu, à bannir pour ses effets négatifs sur la santé en général et sur la mauvaise haleine également. Un détartrage régulier peut être une solution pour éviter la plaque dentaire et ainsi limiter l’apparition de l’halitose.

L’emploi de pastilles, sprays et chewing-gums

Les pastilles, sprays buccaux et chewing-gums (sans sucre) sont également pratiques s’ils sont utilisés au quotidien. Ces produits contiennent du fluor et de la menthe pour lutter contre l’halitose et ainsi conserver une haleine fraîche en toute circonstance. Toutefois, ils ne représentent qu’une solution temporaire et ne traitent pas les origines de la mauvaise haleine. Ils dissimulent seulement l’odeur désagréable durant une petite heure.

La consultation chez un spécialiste

Prendre rendez-vous chez un professionnel de la sphère bucco-dentaire est fortement conseillé si vous avez une mauvaise haleine. Ce spécialiste est en mesure de réaliser un diagnostic sur l’état général de vos dents (détection de caries responsables d’une potentielle halitose), vos gencives dont le saignement et l’inflammation peuvent provoquer une mauvaise haleine, et l’odeur spécifique de votre haleine. Si l’halitose est confirmée par une origine bucco-dentaire, les éventuelles caries seront traitées, et un diagnostic parodontal pourra être posé.